Carnet de Chants


Au terrain

Au terrain

Au terrain qui rassemble dans l'ombre
Les sticks bien alignés pour embarquer
Dans la nuit murmurent des voix sans nombre
Les hommes sont impatients d'être largués

Le casque est lourd, ami
Mais par la porte ouverte
Claquent les pépins
Tu vas bondir, ami
Haï di, haï do
Tu vas bondir
Le "go" t'arrache vers ton destin

Dans la rosée des prés, des bois
Doucement tu te poseras
L'air du matin te grisera
Et te rendra fana

Le casque est lourd, ami
Mais par la porte ouverte
Claquent les pépins
Tu vas bondir, ami
Haï di, haï do
Tu vas bondir
Le "go" t'arrache vers ton destin

Si un soir le sort veut que tu tombes
Les copains seront la pour te venger
Les pistes qui sillonnent le monde
Prendront ton sang comme celui des aînés

Ta seule détente, ami
N'est pas dans le retour
Vers tes amours
Mais pour la France, ami
Haï di, haï do
Il faut lutter
Para sans trêve ni repos

Si tu reviens dans ton pays
N'oublie jamais tous ceux là-bas
Qui pour défendre la Patrie
Mènent de durs combat

Ta seule détente, ami
N'est pas dans le retour
Vers tes amours
Mais pour la France, ami
Haï di, haï do
Il faut lutter
Para sans trêve ni repos