Carnet de Chants



Chevaliers de la table ronde

Chevaliers de la table ronde
Goûtons voir si le vin et bon
Goûtons voir, oui, oui, oui
Goûtons voir, non, non, non
Goûtons voir si le vin et bon

S'il est bon s'il est agréable
J'en boirai jusqu'à mon plaisir

J'en boirai cinq à six bouteilles
Une femme sur les genoux

Pan, pan, pan qui frappe à la porte ?
Je crois bien que c'est mon mari

Si c'est lui que le diable l'emporte
De venir troubler mon plaisir

Si je meurs je veux qu'on m'enterre
Dans la cave où il y a du bon vin

Les deux pieds contre la muraille
Et la tête sous le robinet

Et les quatre plus grands ivrognes
Porteront les quatre coins du draps

Pour donner le discours d'usage
On prendra le bistrot du coin

Et si le tonneau se débouche
J'en boirai jusqu'à mon loisir

Et s'il en reste quelques gouttes
Ce sera pour nous rafraîchir

Sur ma tombe je veux qu'on inscrive
Ici gît le roi des buveurs