Carnet de Chants



Dudulle

Ils étaient deux amants
Qui s'aimaient tendrement
Ils étaient heureux
Et du soir au matin
Ils allaient au turbin
Le cœur plein d'entrain
À l'atelier ses copines disaient
Mais qu'est-ce qu'il a donc ton Dudulle ?
Il n'est pas beau
Il est mal fait
Mais elle tendrement répondait
Voyez-vous mes amies
Moi ce que j'aime chez lui...
qu'est-ce que c'est ?

C'est la grosse bite à Dudulle
J' la prend, j' la suce, elle m'encule
Ah les amis ! Ah c' que c'est bon
Quand il me la carre dans l'oignon
C' n'est pas une bite ordinaire
Quand il me la carre dans l'derrière
Et ce n'est plus qu'une vaste ornière
Du cul jusqu'au nombril
Ah ! DUDULLE