Carnet de Chants


Promotion Général Béthouart

Promotion Général Béthouart

Attiré par les cimes reflet de ta grandeur
En affrontant l'abîme d'un pas de vainqueur
Tu réponds à l'appel embrasant les tranchées
Le feu de ta bravoure l'effet de tes audaces
Entraînera tes hommes grisés par ton panache

Du fond de la tranchée [De pronfundis]
Aux cimes enneigées [In suma montem]
L'appel de ton nom
Vient adouber la promotion
De Lorette à Narvik [Virtus tua]
Les échos héroïques [Fama tua]
Le feu des idéaux
Baptisent nos Casos

Persistant dans l'effort et malgré tes blessures
La Gloire de son aile semble te faire armure
Tu t'élances au combat sans crainte du trépas
Les orages d'acier te formant une voûte
La victoire à genoux paraît t'ouvrir la route

Tu veux servir la France et tu te donnes à elle
À chaque âge ses gloires en moissons immortelles
En répandant son nom au fin fond des déserts
Au côté des grands hommes tu as forgé la France
Le Tyrol en hommage se fait ta résonance

Le nombre des victoires et de tes combats sanglants
Reflets du Casoar et des larmes de sang
Tu vis tes compagnons emportés par la camarde
Tremblante devant toi elle n'a pu te faucher
Napoléon lui-même lui avait échappé

À l'heure de ta mort tu te maintiens calme et fier
Elle est comme affaiblie contemplant son adversaire
Ô Général Béthouart par ton renom et ta gloire
Tu lui auras ravi jusqu'à l'oubli qu'elle désire
Car ton nom à jamais porte celui de Saint-Cyr.