Carnet de Chants


Combats de Tu-Lê

Combats de Tu-Lê

Un jour d'octobre, loin de chez eux,
Parachutés près du Viêt Minh,
600 soldats au cœur de feu,
Prêts à mourir pour l'Indochine.

Leur âme est pure, leur foi profonde,
Leur volonté faite d'acier,
Que leur courage nous inonde,
Comme dans les combats de Tu-Lê. (bis)

Dans les combats, dans les assauts,
N'ayant nulle crainte pour leur corps,
Officiers et paras Bruno,
Aux mains de dieu confiaient leur sort.

L'effort, la sueur et le sang,
Laissées sur des pistes perdues,
Permirent d'en sauver 400,
Lorsque personne n'y croyait plus.

Honneur et gloire à ces soldats,
Tombés au cœur du pays Thaï,
C'est par leur courage et leur foi,
Qu'ils emportèrent la bataille.