Carnet de Chants


069 L'Artilleur de Metz
198 Chant du 35e RAP
217 Artilleur Africain
218 Chant du 1er RA
219 Chant du 57e RA
220 Chant du 402e RA
221 Le premier de la fourragère
222 Les canons du 68
223 Orage d'acier
224 Pour la France et de bon cœur

L'Artilleur de Metz

Quand l'Artilleur de Metz
Arrive en garnison
Toutes les femmes de Metz
Préparent leur p'tite maison
Pour montrer le chemin
À l'Artilleur coquin
Qui bientôt en vainqueur
Entrera dans leur cœur

Artilleur mes chers frères
À sa santé buvons un verre
Et répétons ce gai refrain
"Vive l'Artilleur, les femmes et le bon vin"

Quand l'Artilleur de Metz
Demande une faveur
Toutes les femmes de Metz
L'accordent avec chaleur
Et le mari cornard
Craint veinard
Qui, malgré pluie et vent
Va toujours de l'avant

Quand l'Artilleur de Metz
Quitte sa garnison
Toutes les femmes de Metz
Se mettent à leur balcon
Pour saluer au départ
Cet Artilleur chicard
Qui leur a si souvent
Prouvé son dévouement



Chant du 35e RAP

Par le feu de leurs canons
Dans la boue, l'argile, la poudre,
Ils ont inscrit de leur sang
Sur l'Étendard du Régiment
Ces batailles de la Grande Guerre
On leur doit notre fourragère.

Souviens-toi jeune para
De tes anciens du 35
Souviens-toi et surtout n'oublie pas
Que tu peux être fier
De porter un béret rouge
Comme tu portes haut et fort notre devise :
"Droit devant!"

Après Foch, il suit Mengus
L'artilleur devient para.
Des rizières d'Indochine
Au soleil brûlant des Aurès
Jusqu'aux plaines du Liban,
Il connaît gloire et souffrance.

Toujours présent dans le monde
Protégé par St Michel.
Sous son pépin dans le ciel
Il voit ses belles Pyrénées
Et sait pourquoi lui aussi
Est prêt à "mourir en chantant"



Artilleur Africain

À Verdun comme à la Malmaison,
Dans les Flandres tes canons grondent.
En lettres de feu, de sang, ils ont écrit
Notre devise, croise, oser, agir.

Cinquante-quatrième régiment.
À l'Étendard chamarré de gloire,
Tu nous mènes à la victoire,
Dans les pas de nos anciens.
Artilleur, Africain,
À l'étendard chamarré de gloire,
Artilleur, Africain,
Tu nous mènes à la victoire.

Dans le Rif, tes chevaux t'emmènent.
Dans les Oueds, tu t'es battu.
Tu as retrouvé la France libérée
De la Provence jusqu'à l'Alsace



Chant du 1er RA

Artilleur du Royal souviens-toi dans ton âme,
De ton histoire qui résonne et t'enflamme,
Valmy, Friedland, ces campagnes d'honneur,
Résonnent avec nos trois couleurs. (bis)

L'Empereur dans nos rangs, a servi la patrie,
Nous couvrit de fierté en Russie,
Nous versâmes le sang pour la gloire,
Qui résonne sur notre Étendard. (bis)

De 14 à 18, nos anciens valeureux,
Sur les fronts de Champagne, glorieux,
De Massiges à Gembloux, les canons du Régiment
Résonnent hardi et vaillamment. (bis)

Artilleurs au Royal, telle est notre fierté,
Notre foudre devant elle dévastera,
Artilleurs au Royal, nous serons les premiers,
Ce cri résonne des fusiliers du Roi. (bis)

Aujourd'hui notre fierté sert l'idéal,
L'Étendard au lys nous planterons,
Aux confins de la terre si Sainte Barbe nous prions,
Pour que résonne le canon du Royal. (bis)



Chant du 57e RA

Face au ciel le centaure s'avance
Touche si tu l'oses à sa lance acérée
Pour le succès des armes de la France
Le cinquante-sept est déjà déployé

Ô bouclier de France
Où viennent se briser
Les rêves de puissance face à notre loi d'acier (bis)

Vois l'Étendard, flotte la fourragère
Vitry les Monts l'Ailette y sont cités
Où nos anciens ont abreuvé la terre
Avec honneur de leur sang versé

Les batteries tour à tour en présence
Appui soutien et feu tous rassemblés
Entonnent un chant qui brise le silence
Le cinquante-sept défile en ses quartiers



Chant du 402e RA

Là où nous veut la France,
Gardons le ciel immense,
Fleuron de la sol-air,
Compagnons d'arme, mes frères.
Régiment, aujourd'hui,
Au service du pays,
Là où le risque gronde
Tu vas de par le monde.

402 d'artillerie
Ton refrain nous rallie
Nous sommes toujours prêts
À délivrer tes feux
Sur qui venant des cieux,
Menacerait la paix,
Menacerait la paix.

Au Tchad, ce fait de guerre,
Dont tes enfants sont fiers,
A marqué le départ
D'une nouvelle gloire.
Nous descendons le fleuve
De Guyane, au couchant.
Qu'il vent ou bien qu'il pleuve,
Nous sommes toujours devant.

Quant j'observe le soir,
L'immensité du ciel
Djiboutien, l'Étendard,
Et ton renom se mêlent
Pour me donner courage,
Rappeler mes anciens,
Qui ont écrit ces pages
D'un livre aujourd'hui mien.

C'est pour toi, régiment,
Que soldat de métier,
Je sers tout lieu, tout temps,
Pour toi et les français.
Je sers en Martinique,
des Balkans en Afrique :
Sur tous les continents
Nuit et jour, EN AVANT !



Le premier de la fourragère

Quand il fallut pour la frontière
Quitter notre berceau : Verdun,
On vit s'affermir rude et fière
L'âme du beau soixante et un.
Champenois, paysans du nord,
Gars de Paris ou de l'Ardenne
Désirant vaincre, narguant la mort,
Ne font plus qu'une âme la sienne.

Le premier de la fourragère,
Régiment aux fameux renom,
Toi, qu'illustra durant la guerre
La valeur de tes fiers canon,
Gardons pieusement la mémoire
De ceux qui sont morts en tes rangs.
Nous sommes fiers de ton histoire,
Soixante et unième... ...en avant !

Partout où gronde la bataille,
Où pousse le sanglant laurier,
Dans la boue et sous la mitraille,
On vit nos anciens s'illustrer.
À Saint-Gond, Ypres, Sillery,
De Douaumont à la Pompelle,
En notre histoire, ils ont écrit
Une des pages les plus belles.

Dans la Lorraine reconquise,
Les jeunes viennent s'entraîner
Pour protéger la paix promise
À leurs grands morts par nos aînés.
Et s'il faut qu'un jour nos drapeaux
Au vent de l'Est encore frissonnent,
S'il te fallait d'autres héros,
France, il ne manquerait personne.

Tantôt les canons s'illustrèrent,
Là où les autres n'allaient pas,
Par-delà les drones repèrent,
Là où les autres ne voient pas
Diable noir, jeune canonnier,
Aux noms précieux de ton histoire,
Il t'appartient d'y ajouter
De nouveaux titres à ta gloire.



Les canons du 68 - Chant du 68e RA

Nous les artilleurs africains et nos canons,
Surgis un matin des frontières de l'horizon,
Nous avons quitté les dunes et les monts de Tlemcen,
Leurs ombres au clair de lune et leurs sources d'Eden.

Oh Djebel,
Oh Oh Oh Zaghouan,
Le désert semble éternel,
Et ressemble à l'océan.
Oh La Nartelle,
Oh Oh Oh Mulhouse
La France libre est si belle,
Que nos succès l'épousent.

Si une nuit d'été les tirs des africains résonnent,
Sous la voûte étoilée, c'est l'orage qui tonne,
Si vous voyez au loin nos éclairs au crépuscule,
Qui enflamment les airs, c'est que l'ennemi recule.

Vos champs et vos vallées étaient de larges enclumes,
Que nos feux ont martelées sous la chaleur ou la brume,
Mais les loups s'enfuient au loin et lâchent leurs armes,
Vous ne craindrez plus la nuit et sécherez vos larmes.

Chantons pour nos aïeux qui ont rejoint la providence,
Ont rallié d'autres cieux pour la gloire de la France,
Artilleurs africains qui se sacrifièrent dans l'honneur,
Nous, vos héritiers sommes fiers de lever vos couleurs.

Des terre d'Afrique du Nord et pour le salut de la France,
Nous ne craindrons ni la mort, ni le diable, ni les souffrances,
Pour la Mère Patrie nous nous engagerons sans détour,
De l'abnégation auront et de l'audace toujours.
Oh artilleurs
Frères canonniers
Nous combattons sans peur et
L'ennemi est à nos pieds
Sainte Barbe Oh notre mère,
Guidez notre destin,
Pour le salut de nos frères,
Et la gloire des Africains.



Orage d'acier - Chant du 93e RAM

Artilleur, aux côtés de tes frères,
N'oublie pas notre fière devise,
De Roc, de Feu,
Que ta poudre brise,
L'ennemi, les rêves éphémères.

Pour l'honneur de ton Étendard,
Malgré le froid, la peur, tu gardes espoir,
Soldat, sois fier,
De servir au 93.

Au milieu des pentes enneigées,
tu déchaînes le feu de tes canons,
Tous tremblent,
devant ces oranges d'acier,
Ta vaillance, ta force et ton renom.



Pour la France et de bon cœur - Chant du 8e RA

Pour la France et de bon cœur
Avec panache et sans peur
Nous saurons nous montrer dignes
Du soleil de notre insigne.
Le canon de Gribeauval
De l'artillerie à cheval
Servi par de fiers Grognards
Fit nos premières victoires.

Pour la France et de bon cœur
Combattront les artilleurs
Du régiment d'Austerlitz
Valeureux enfants du 8.

Pour la France et de bon cœur
Pour la gloire et pour l'honneur
Nous servirons nos canons
Pour tirer à l'unisson.
De Nancy à Commercy
Ils vaincront pour la Patrie
Et la gloire de l'étendard
Éternelle en leur mémoire