Carnet de Chants


232 Chant du 511e RT
233 Chant du 516e RT
234 Chant du 517e RT
235 Frères d'armes
236 L'Aigle d'Ostérode
237 La gazelle noire
238 Le 601
239 Les soldats de la Semeuse
240 Transporte et combat

Chant du 511e RT

Rassemblé sur les sables d'Afrique,
Pour une cause magnifique,
Régiment né, là-­bas en Algérie,
Pour libérer notre pays.
Contre l'ennemi,
Ravitailler et puis,
Combattre avec bravoure,
511 passe toujours !

Trompettes, sonnez à l'Étendard,
Trois couleurs pour la gloire,
Claquant au vent, ce fier refrain
511e du Train !

Pour le monde, sauver la liberté
Pour notre empire, sauver la paix,
Sur tous les fleuves, les pistes et les routes
Rouler, transporter coûte que coûte.
L'Indochine en camion,
Du Tonkin à Saïgon,
Battez tous les tambours,
511 passe toujours !

Honorant ses morts dans la paix retrouvée,
Pour une nouvelle destinée,
Le régiment à Auxonne tient garnison,
À la suite de Napoléon.
Devenu bourguignon,
Il est fier de ce nom.
Du quartier au vielles tours,
511 passe toujours !

Valeur courage en somalie au Rwanda,
Force de la France tu es son bras,
De Mogadiscio aux rive du Tanganyika,
De Skopje à Mitroviça,
Fonçant vers l'adversaire,
Tempête sur le désert,
Famas et casque lourd,
511 passe toujours !

Conserver le souvenir des anciens,
Prêts pour le combats de demain,
Se tourner vers de plus belle missions,
Maintenir nos chères traditions.
Sur tous les continents,
Ceinture rouges en avant !
Face au nouveau jour,
511 passe toujours !



Chant du 516e RT

Un beau jour le train, débarque au Tonkin,
Avec tous ses camions, il part en opération
Car vaut mieux la mort, que de voir encore
Ce pays envahi et pillé par l'ennemi

À petit soldat
Ah n'oubliez jamais
Le GT 516
C'est le plus beau des GT
Que la France ait jeté
Dans la fournaise
En souvenir des héros
De tous temps les tringlots
Ont fait flotter l'drapeau
Et sans souci du danger
Tout comme nos aïeux, roulaient

Nous voici donc partis sur LARC IV
De "Lang Son" à "Bac Can" en passant par "Cao Bang"
Transportant malgré les embuscades
Avec nos GMC, tout ce qui nous est confié.

Notre ami "Auger" vient de nous quitter
C'est le premier tué, de notre fier GT
Mais rien ne pourra nous faire reculer
Car nous sommes motivés pour pouvoir tous le venger



Chant du 517e RT

Nés sous le soleil de l'Algérie
Pour nous battre contre l'occupant
Nous avons servi à Rivoli
Pour la patrie, nous répondons présents
Nous avons combattu en Provence
Puis disparu quand la paix revint
Nous attendrons l'appel de la France
Pour servir, et mourir au Tonkin

517 fier régiment
Solide et sûr comme un éléphant
517 va de l'avant
Pour la France toujours présent
517 fier régiment
Sous d'autres cieux, part avec élan
517 toujours vivant
Prêt pour servir en tout temps

Les combats reprennent sans attendre
Contre les Rouges en Extrême-Orient
Le régiment renaît de ses cendres
Dans le fracas d'un million d'éléphants
Au Laos, nous nous couvrons de gloire
Notre Étendard est notre fierté
Nos grands anciens entrent dans l'histoire
Notre honneur sera leur fidélité !

De nouveau mort, mais prêt pour la guerre
Le régiment renaît sans faiblir
C'est au Maroc, en terre étrangère
Qu'il glorifie son troisième avenir !
Après avoir servi sans relâche
Dans le désert, prouvant sa vaillance
Avec bravoure, ardeur et panache
Nous renaissons sur notre sol de France !

Nés au Maroc ou en métropole
Nés au Laos ou en Algérie
Le grand phénix est notre symbole :
Quatre fois morts, jamais ensevelis !
Si notre régiment disparaît
Nous savons qu'il ne meurt pour autant
Car si demain la guerre éclatait
Le 517 répondrait présent



Frères d'armes - Chant du 526e BT

Frères d'armes avançons côte à côte
pour ces missions qui sont les nôtres
De soutenir l'être humain
Dans les épreuves du destin (bis)
Que la noblesse de nos actes
Soit le reflet de la nation
Afin que chemine le Train
Vers de nouveaux horizons.

À l'ombre de notre étendard
Nos cœurs battant à l'unisson
"Mieux faire pour mieux servir"
C'est le devise du Bataillon.

Dignes héritiers de nos ancêtres
de la main de Napoléon
1807 nous a vu naître
sur tous les fronts nous combattons (bis)
Les terres d'Europe, d'Afrique, d'Asie
Nous ont ouvert la "voie sacrée"
De ces campagnes héroïques
Honorons le sang versé

Hommes femmes de toutes régions
Que nous soyons soldats civils
C'est avec foi qu'il faut agir
Face aux défis de l'avenir (bis)
Animés de l'esprit soutien
Quand sonne l'heure du départ
Ce chant écho de la vérité
Est la pour donner l'espoir.



L'Aigle d'Ostérode

Grenadier de l'Empire ou de la République
Parti combattre au loin avec armes et bagages
Tu as toujours aimé, dans les moments critiques,
L'honneur et l'amitié du Train des Équipages.

Entre Ostérode et nous, la souffrance et la gloire
L'aigle a pris son envol, les ailes chargées d'espoir.
Puis, s'est venu posé sur les bords de la Loire
Pour orner à jamais le pli des étendards, le pli des étendards.

Des déserts de l'Afrique aux plaines de Russie,
Des rives du Mexique au pays des moussons,
Le Train, chargé d'histoire et présent sans répit
A payé son tribut et peut lever le front.

Si, un jour, le pays doit faire appel à nous
Pour sauver ses enfants, la France et ses amis
Au delà du tourment soyons au rendez-vous
Tringlots et combattants mourons pour la Patrie.



La gazelle noire - Chant du 503e RT

Des terres du Maroc ou à Fèz où tu es né
Dans toutes les campagnes où tu t'es engagé
Tu as versé le sang prix de notre liberté
Face aux ennemis de la patrie

En avant en avant en avant
En avant fier 503
En avant en avant en avant
En avant soit fier et droit

Des tours de la Rochelle au camp de Souge où tu renais
Pour devenir le fier 503 que tu es
Toujours soutenir forts de notre devise
Par l'effort la victoire toujours

Soldat logisticien fier de ton histoire
Demain ce sera toi qui sera projeté
Sur les pistes du monde où tu serviras
Pour la gloire de notre Gazelle Noire.



Le 601 - Chant du 601e RCR

Guidés par la flèche d'or, nous sommes nés de la voie sacrée
De la campagne d'Italie, nous sommes sortis victorieux

Circulateurs, avec ardeur, nous escortons nos frères d'armes
Circulateurs, avec le cœur, nous guidons nos camarades

Mus par la rose des vents, sous la mitraille et les obus
Au mépris du danger, Aquafondata est prise

Guidés par la flèche d'or, nous sommes les uniques héritiers
De la campagne de France, nous sommes sortis glorieux

Mus par la rose des vents, au prix d'efforts incessants
Sans peur et sans relâche, Germersheim voit nos soldats

Guidés par la flèche d'or, la tourmente nous a révélés
Mus par la rose des vents, le combat nous a forgés.



Les soldats de la Semeuse - Chant du 121e RT

Entretenons leur belle flamme,
Ici nous forgerons nos armes
Et servons du Golfe à l'Afrique
En experts logistique

Nous les soldats de la Semeuse,
Héritiers des anciens de Meuse,
Nous garderons à Montlhéry
L'esprit qu'ils nous ont transmis
Nous les soldats de la Semeuse,
Héritiers des anciens de Meuse,
Nous garderons à Montlhéry
L'esprit qu'ils nous ont transmis

Et sur les routes des Balkans
Par les chemins de l'Afghanistan
Nous portons haut nos traditions
Au volant de tous nos camions

"Transporte et combats" dans l'honneur
Là où flottent nos trois couleurs
Et si tu payes la victoire
Nous saluerons ta mémoire



Transporte et combat - Chant du 121e RT

Des plaines de Mayence aux montagnes d'Afghanistan
Des forêts d'Île de France jusqu'aux pistes du Liban
Partout où la France a besoin de combattants
Cent vingt et un, Transporte et combat. (bis)

Il brave la tourmente des batailles des grandes guerres
Remonte la voie sacrée pour le soutien de ses frères
Les rafales et les bombes n'arrêtent pas ses convois
Cent vingt et un, Transporte et combat. (bis)

Soldat du régiment quand tu partiras au loin
Souviens-toi ardemment des hauts faits de tes anciens
Honore leurs mémoires en saluant l'étendard
Cent vingt et un, Transporte et combat. (bis)

Des plaines de Mayence aux montagnes d'Afghanistan
Des forêts d'Île de France jusqu'aux pistes du Liban
Partout où la France a besoin de combattants
Cent vingt et un, Transporte et combat. (bis)

Il brave la tourmente des batailles des grandes guerres
Remonte la voie sacrée pour le soutien de ses frères
Les rafales et les bombes n'arrêtent pas ses convois
Cent vingt et un, Transporte et combat. (bis)

Soldat du régiment quand tu partiras au loin
Souviens-toi ardemment des hauts faits de tes anciens
Honore leurs mémoires en saluant l'étendard
Cent vingt et un, Transporte et combat. (bis)